© 2017 Ghislaine Escande / ADAGP   -   g.escande@free.fr

 reliques

Les guenilles, le rebut, je ne veux pas en faire l'inventaire, mais leur permettre d'obtenir justice de la seule façon possible : en les utilisant.

Walter Benjamin

Certains objets, certains papiers, des plus ordinaires tirent leur valeur de leur usage. Usagés, travaillés par leurs anciens propriétaires et par le temps, ils deviennent uniques, précieux malgré leur banalité. Survivants, ils tirent leur intérêt non (ou non seulement) de ce qu'ils étaient, mais des traces qu'ils portent. Ils donnent à lire au-delà d'eux-mêmes. Ils ont touché, ils ont été touchés, ils nous touchent, ce sont des reliques. C'est une présence.

Ces papiers, feuilles uniques ou doubles, sont présentés collés sur des fragments de toile. Les singularités (taches, plis, accidents) ont été soulignées, mises en relief par la peinture. La présence s'affirme à l'instant où elle bascule dans la représentation.

Ghislaine ESCANDE Artiste peintre  plasticienne